WWW.SPIQ.CA - Le nouveau visage du Commissariat des incendies

Le nouveau visage du Commissariat des incendies

12 avril 2012

 

Texte et photos : Christian Thibault

 

 

Une affiche qui fait foi du passé !

 

 

Le Commissariat des incendies de la Ville de Québec a vécu, au cours des deux dernières années, des changements de personnel et l’équipe est maintenant complète avec l’arrivée, le 22 septembre dernier, de la nouvelle agente de bureau, Mme Nathalie Colgan. Mme Colgan a travaillé plus de treize années comme préposée à la répartition des appels d’urgence (9-1-1) et pendant trois ans comme agente de bureau pour les Services spécialisés toujours au Service de police.

 

Nathalie Colgan

 

 

Les locaux du Commissariat ont également été réaménagés au 2e étage du 140 rue Saint-Jean au printemps 2011,  après un séjour de quelques années au Parc de l’Exposition.

Les trois investigateurs du Commissariat, incluant le chef Jean-Pierre Boilard nommé le 1er juin 2010, sont tous issus du milieu policier.

 

 

Jean-Pierre Boilard

 

Vincent Légaré

 

Après l’embauche de Vincent Légaré à l’été 2010, l’équipe fut complétée par Yves Émond en juillet 2011.

Rencontré à ses bureaux il y a quelques semaines, M. Émond nous a confié qu’il adorait son nouveau travail ! Après 32 ans de « police » dont les dix dernières à titre de sergent-détective à l’Unité des délits familiaux et agressions sexuelles pour la police de Québec, M. Émond ne se voyait pas arrêter ! Il est donc entré au Commissariat le 1er juin 2011,  la journée même à laquelle il prenait sa retraite du Service de police.

N’ayant pas d’expérience en recherche et cause d’incendie, il a suivi une formation de 160 heures à l’École nationale de police.

Pour lui, après avoir maintenant mené à terme plusieurs dossiers au Commissariat, les plus grandes qualités d’un enquêteur sont l’écoute et l’ouverture d’esprit. Il adore la complicité qu’il a avec les pompiers sur le terrain et il dit apprendre continuellement. Il n’en revient toujours pas de constater qu’une seule cigarette peut détruire une maison complètement!

 

 

 

Yves Émond

 

Pour Jean-Pierre Boilard, le fait que les deux derniers investigateurs choisis aient été des anciens détectives de la Sûreté municipale facilite beaucoup les échanges avec la Police de Québec avec laquelle le Commissariat est souvent appelé à travailler. Comme il le dit en effet, il y a quelques années, le Commissariat était vert…mais aujourd’hui le bleu semble l’emporter sur le vert !

L’atmosphère au sein de l’équipe est à son meilleur et ça se sent bien lorsqu’on visite les locaux.

Fait à noter, le Commissariat entretient une bonne relation avec notre confrère de spiq.ca, Arnaud Courti, qui est également professeur de physique et de chimie au CNDF. Arnaud participe en effet à l’occasion à des recherches de scène d’incendie pour mieux comprendre le côté pratique de l’investigation : possédant un doctorat en physique nucléaire, Arnaud peut donc par le fait même apporter aux investigateurs du Commissariat son expertise scientifique avec ses connaissances théoriques. Bien sûr, cette collaboration ne peut être que bénéfique pour les étudiants d’Arnaud.

 

Arnaud lors de la cérémonie d'assermentation et de remise de grade du SPCIQ le 10 novembre 2011.

 

Bien que le nombre d’incendies d’importance soit en diminution depuis quelques années, le Commissariat ouvre une enquête sur chaque feu de bâtiment où des dommages ont été causés; ainsi en 2011 les investigateurs du Commissariat ont traité 252 dossiers d’incendie.

 

 

Le Commissaire, Cyrille Delage, sur les lieux de l'iincendie de la 105ème Rue, le 3 avril 2012

 

Jean-Pierre Boilard à l'incendie du Dagobert le 9 juin 2011

 

Vincent Légaré examinant la scène du 320 des Lilas Ouest le 12 septembre 2011

 

 

Yves Émond s'entretenant avec une témoin au 852 Jacques-Bédard le 12 juillet 2011

 

Copyright © 2012 SPIQ.CA, Tous droits réservés.